Fiche Pratique/ Compréhension. FDM N°276

DESTIN DE FABLES
Objectif:
     Étude d'un/de texte(s), à partir de deux exemples de l'utilisation des fables de La Fontaine - s'il est besoin de le justifier - que la littérature, même vieille de trois siècles, demeure vivante et populaire, et inspire le monde de la chanson entre autres.
Public:
       Apprenants de niveau avancé. (1ère, 2ème et 3èA.S).
Matériel:
       Texte d'une fable de la Fontaine et sa parodie par Pierre Perret.
       Images représentant différentes fables de La Fontaine.
 
LES FABLES ET LES TIMBRES
Associez les timbres aux titres des fables. Reliez-les par des flèches.
La Cigale et la Fourmi
Le Corbeau et le Renard
Le Lièvre et la Torture
Le Loup et l'Agneau
Le Chat, la Belette et le petit Lapin
La Grenouille qui se veut faire aussi grosse que le Boeuf.
 

 

 

 

Ces illustrations sont disponibles en format plus grand.

Imaginez les rapports entre les animaux
Essayez de trouver des caractéristiques qui s'opposent parmi les animaux dont il est question dans chaque titre.

Illustrations et thèmes des fables

1.Les objets
Dans les timbres (images) illustrant quelle(s) fable(s) trouve-t-on les éléments suivants:

- une balance

- de la neige

- une ligne d'arrivée

- un filet à papillons

- un fromage

- de la fumée

- un violon

- un tambourin

 

 

2. L'attitude des animaux. Qui a l'air:

- distrait

- déçu

- hautain

 - content/radieux

- rusé

- triste

- contrarié

 - amusé

- dédaigneux

- craintif

- en colère

 

 
3. Commentez l'implicite
Exemple: La ligne d'arrivée signifie que
               La fumée montre que
               Il/Elle a l'air triste parce qu'il/elle a dû

4. Les actions. Décrivez les actions évoquées dans chaque illustration. Les verbes suivants peuvent vous aider.

- courir

- laisser tomber

- manger

- mendier

- chanter

- chasser

- peser

- boire

- se pincer   le nez

- jouer

- faire la course...

 

5. Selon vous, quelles illustrations symbolisent les idées suivantes ? Vous pouvez ajouter d'autres termes.

- la puissance

- la justice

- la flatterie

- la supériorité

- l'orgueil

- la pauvreté

- la ruse

 

 
La fable et sa morale
Une fable comprend toujours une morale. A partir des illustrations, essayez de retrouver celle de chaque fable citée dans cette activité.
1. " La raison du plus fort est toujours la meilleure":....................................................................................
2. " Vous chantiez ? J'en suis fort aise. Et bien! dansez maintenant."...........................................................
3. "Rien ne sert de courir; il faut partir à point."...........................................................................................
4. "Apprenez que tout flatteur, vit aux dépens de celui qui l'écoute.".............................................................
5. "Tout petit Prince a des Ambassadeurs, tout Marquis veut avoir des Pages."............................................
6. " Jetant des deux côtés la griffe en même temps, Mit les plaideurs d'accord en croquant l'un et l'autre."..
* Le langage de la morale. Dans les exemples ci-dessus, relevez les éléments qui leur donnent une valeur proverbiale, universelle.
* Commentez l'une des morales ci-dessus et imaginez la situation évoquée dans la fable qui correspond.
UNE FABLE ET SA PARODIE:
"LA CIGALE ET LA FOURMI"
Le but de cette activité sera de comparer la trame d'un texte de La Fontaine et du texte d'une chanson écrite par Pierre Perret. Un vaste choix nous est offert, le chanteur venant de produire un album intitulé:  Pierre Perret chante 20 fables inspirées de Jean de La Fontaine"Version Pierrot", Editions Adèle. 1995.
La chanson de P. Perret nous intéressera surtout en tant que texte écrit, que poème, en raison de la difficulté de la langue ( registre de vocabulaire sans doute peu familier).
Pour la même raison, le professeur pourra commencer par un travail sur le lexique afin de faciliter la compréhension.

La Cigale et la fourmi

La Cigale reine du hit-parade
Gazouilla durant tout l'été
Mais un jour ce fut la panade
Et elle n'eut plus rien à becqueter.
Quand se pointa l'horrible hiver
Elle n'avait pas même un sandwich,
À faire la manche dans l'courant d'air
La pauvre se caillait les miches.

 

C'est la Cigale et la Fourmi
La Fourmi qui était sa voisine
Avait de tout, même du caviar.
Malheureusement cette radine
Lui offrit même pas un carambar.
- Je vous paierai, dit la Cigale,
J'ai du blé sur un compte en Suisse.
L'autre lui dit: Z'aurez peau d'balle,
Tout en grignotant une saucisse.
Que faisiez-vous l'été dernier ?
Je chantais sans penser au pèze.
- Vous chantiez gratos, pauvre niaise
Eh bien guinchez maintenant !

Moralité :
Si tu veux vivre de chansons
Avec moins de bas que de hauts
N'oublie jamais cette leçon :
Il vaut mieux être imprésario !

Refrain A gla glaA gla gli / Si t'es rich' t'auras des amis/   A  gla glaA gla gli

Selon Pierre Perret

Vocabulaire: Quel est l'équivalent, en français correct, des mots et expressions suivants ?
Reliez par des flèches.

familier/populaire

standard

être dans la panade

manger

becqueter

danser

se pointer

être avare

être radin(e)

arriver

guincher

être dans la misère

se cailler les miches rien à faire!, pas question!

avoir très froid

peau de balle

 

argotique

standard

gratos

mendier

avoir du blé

l'argent

faire la manche

gratuit

le pèze

avoir de l'argent

Consignes de lecture:
Relevez les termes se référant aux domaines suivants:
1. à la chanson:.............................................................................................
(reine du hit parade, faire la manche, chantais, chansons, imprésario)
2. à ce qui se mange et  à l'action de manger:.............................................
(becqueter, grignotant, sandwich, caviar, carambar, saucisse)
3. aux saisons, aux condition climatiques:....................................................
( l'été, l'hiver, le courant d'air, se caillait les miches, A gla gla)
4. à l'argent:..................................................................................................
( avoir du blé, le pèze, gratos, un compte en Suisse)
Les marques énonciatives:
- Relevez les pronoms personnels. A qui se réfèrent-ils?
- Justifiez la rupture dans l'emploi de ces pronoms.
Perret, La Fontaine: Comparaison.
Quels équivalents des termes suivants le fabuliste a-t-il utilisés?

Pierre Perret

La Fontaine

(elle) gazouilla

 

faire la manche

 

elle n'avait pas même un sandwich

 

radine

 

l'été dernier

 

Comparaison entre les deux scénarios. Remplissez le tableau ci-dessous.

 Personnages

La Fontaine

Pierre Perret

Relation entre ces personnages

 

 

Traits de caractère

 

 

Quand ?

 

 

Actions

 

 

Pourquoi?

 

 

Dénouement

 

 

Morale

 

 

Quels éléments (linguistiques et culturels) montrent que le texte a été actualisé ?
Activités d'écriture:
- A la manière de la Fontaine ou celle de Pierre Perret, écrivez une fable dont le titre et la morale sont ceux d'un texte de la fontaine.
- Ecrivez une fable dont les personnages sont des animaux propres à votre région, votre pays ou votre continent.

Maryse BAEZA. In LE FRANCAIS DANS LE MONDE N°276

Textes et parodies des fables de La Fontaine: Consulter les Liens suivants:
http://www.ac-grenoble.fr/lettres/college/lafontaine.htm
http://pedagogie.ac-aix-marseille.fr/disciplines/francais/fran/auteursfr/fable.htm
http://www.lafontaine.net/Pastiches/corbeau/perret.php

DOCUMENTS DIDACTIQUES          HAUT DE LA PAGE        PLAN DU SITE        ACCUEIL